Historique

Le foot-fauteuil électrique, appelé aussi «PowerChair football», est introduit en 2004, au sein des APS (activités physiques et sportives) de la fondation des Eglantines. Ce sport est pratiqué, dans un premier temps, comme support pédagogique à la manipulation du fauteuil électrique.

Puis les années passant et l’engouement faisant, les pratiquants se prennent au jeu et manifestent l’envie de fixer un pare-choc au fauteuil.

 

En contact ponctuel avec la Fédération française de foot-fauteuil électrique, nous suivons les conseils de nos interlocuteurs français qui nous invitent, par la même occasion, à les rejoindre dans le championnat Sud-est.

Peu enclins à parcourir de longues distances pour jouer les matchs, nous déclinons l’offre, préférant nous tourner vers l’organisation d’un camp d’entraînement.

 

Le camp verra le jour en juin 2009 et se fera à Berk-sur-Mer, ville qui regroupe trois équipes. C’est à partir du projet «camp» que le groupe décide de porter un nom. Ce sera les Egles.

 

Pourquoi les Egles? Il s’agit du diminutif de «Eglantines» et d’un jeu de mot avec le rapace qui vit dans nos contrées.

Nous sommes alors contactés par les Genevois qui ont eu la connaissance de notre existence par la toute jeune Fédération internationale de PowerChair football.

 

En novembre 2008, les Genevois organisent un stage et une exhibition encadrés par la FIPFA (Fédération Internationale de PowerChair Football). Suite à cette expérience, nous décidons ensemble, de créer un mini championnat en terre helvétique.

Les Egles en profitent pour rejoindre le club «ALOHA handisport Riviera Chablais» et prétendre ainsi à une existence officielle.

Désormais structurés, les Egles participent depuis janvier 2010 au Championnat suisse qui regroupe trois équipes: les Pirates I et II de Handisport Genève et les Egles d’ALOHA Sport.

© 2016 by Les Egles de Vevey.

20130628_175141